Roberto Perazzone et Étienne-Irénée Brun

Experts
Tableaux - Dessins - Sculptures
Moderne et Contemporain

Vente Kâ-Mondo, le 26 novembre 2021, Hôtel Drouot

Catalogue: catalogue

Raymond HAINS (1926-2005)
Arcueil, 1976.
Affiches lacérées sur tôle.
Signée, située et datée au dos.
100 x 100 cm.

Provenance :
- achat auprès de l’artiste
- collection particulière
——————————————————————————————————————————-

Julia BECK (1853-1935)
Etang et nénuphars
Huile sur toile signée en bas à droite.
46 x 55 cm
Julia Beck nait à Stockholm en décembre 1853.
Elle découvre la France en 1878 avant de s’y établir définitivement en 1882.
Formée à l’Académie des Beaux-Arts de Stockholm, c’est à Paris que Julia Beck se révèle une artiste singulière. D’abord dans le genre du portrait, dont les exemples rigoureux témoignent de son bref passage dans l’atelier de Léon Bonnat et de Jean-Léon Gérôme.
Elle montrera dans son œuvre son attachement aux courants modernes, naturalisme, japonisme et impressionnisme inclus. Jules-Bastien Lepage, Gustave Courtois et Alfred Stevens, sont ses références majeures.
Domiciliée à Vaucresson avant 1889, Julia Beck expose régulièrement à Paris de 1891 à 1928, avec l‘Union des Femmes Peintres et Sculpteurs (UFPS).
Tout au long de sa carrière d’artiste et de professeur de dessin, ses paysages d’atmosphère, peints en plein air ou dans le genre symboliste, retiennent l’attention des amateurs.
L’Etat français lui attribue en 1904 le titre d’officier d’académie, en 1926, celui d’officier de l’instruction publique et en 1934, la croix de chevalier de la légion d’honneur.
En 1928, l’Etat français fait l’acquisition de Soirée d’avril, une huile sur toile aujourd’hui en dépôt dans l’un de ses ministères.
(Franck Claustrat, Julia Beck dans l’air du temps, Connaissance des Arts)

——————————————————————————————————————————-

Alberto GIACOMETTI (1901-1966)
Où va la peinture ?
Encre de Chine, au dos étude au crayon
Dessin illustrant l’article de René Crevel, discours aux peintres, dans la revue commune de juin 1935.
27,6 x 29 cm
Provenance :
- François Weyergans

——————————————————————————————————————————-

Roger BISSIERE (1886-1964)
Enlèvement d’Europe, 1920
Huile sur toile signée en bas à droite
120 x 81 cm

Bibliographie :
- « Bisssière, catalogue raisonné, 1886-1939 » Isabelle Bissière et Virginie Duval, Ides et Calendes, 2001, décrit en page 38, n° 102.

Exposition collective :
- 1921, Paris, Grand-Palais, Salon des Artistes Indépendants, cat. n° 33

——————————————————————————————————————————-


Eugène CARRIERE (1849-1906)
Portrait de Paul Chevallier, 17 avril 1900
Huile sur toile signée en bas à droite, datée et dédicacée :
« à Madame Paul Chevallier hommage affectueux”.
61 x 50 cm

Bibliographie :
- « Eugène Carrière, catalogue raisonné de l’œuvre peint » Véronique Nora-Milin, Gallimard, 2008, reproduit et décrit en page 302, N° 1007
- « Eugène Carrière » Charles Morice,, 1906, p 250

Historique :
- Collection Paul Chevallier, Paris
- Vente du 23 mars 1981, Hôtel Drouot, Paris, Couturier-Nicolaÿ, n° 13
- Vente du 3 avril 2002, Christie’s NY, n° 110

Comments are closed.